chasse et peche
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pêche hivernale au doré: que faut-il savoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
le coyote
Admin
avatar

Messages : 8661
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 57
Localisation : labelle

MessageSujet: Pêche hivernale au doré: que faut-il savoir   Mer 4 Jan - 11:24



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Pêche hivernale au doré: que faut-il savoir



Capturer des dorés, surtout de gros sujets, est rarement facile. Et le défi devient encore plus grand lorsqu'une couche de glace vous empêche d'explorer comme vous le feriez à d'autres moments de l'année.



Quoi qu'il en soit, les amateurs de pêche blanche prennent une bonne part des gros dorés capturés dans plusieurs lacs. Là où les populations de poissons-appâts sont grandes, les pêcheurs capturent rarement les gros dorés qui s'alimentent facilement durant la belle saison. Les gros poissons commencent à mordre à la fin de l'automne lorsque la prédation commence à réduire les populations de menés. Ils continuent d'ailleurs à s'alimenter activement durant l'hiver.



Vous pouvez accroître grandement vos chances de capturer des dorés à travers la glace en apprenant quand et où pêcher. La plupart des amateurs de pêche blanche consacrent trop de temps à pêcher là où les dorés ne sont pas, ou encore à des moments où ils ne sont tout simplement pas enclins à mordre.



Le meilleur moment pour attraper des dorés est juste après que la glace devient assez épaisse pour être sécuritaire. Dans les lacs peu profonds, les dorés continuent à mordre durant trois à quatre semaines. Puis, l'action diminue habituellement au fur et à mesure que les poissons s'engourdissent. La pêche reprend ensuite de la vigueur à la fin de l'hiver, surtout après que la neige ait commencé à fondre. L'eau de fonte s'écoulant dans les lacs semble revigorer les poissons.



Dans les lacs plus profonds, les dorés mordent aussi à la prise des glaces, mais une bonne qualité de pêche demeure durant tout l'hiver. Ainsi, si vous planifiez de pêcher le doré du milieu à la fin de l'hiver, vos chances sont généralement meilleures sur un lac profond que sur un plan d'eau moins creux.



La température et le moment de la journée affectent l'activité des dorés en hiver à peu près de la même façon qu'aux autres moments de l'année. Étant donné que les dorés s'alimentent davantage lorsque la lumière est tamisée, la pêche est généralement meilleure à l'aube et au crépuscule qu'au milieu de la journée, et meilleure durant les journées nuageuses que lorsqu'il fait soleil. Ils mordent mieux durant les périodes où les conditions climatiques sont stables, bien qu'une luminosité qui décroît rapidement et qui annonce une tempête hivernale imminente déclenche souvent un sprint d'alimentation.

Le taux de succès de pêche blanche peut varier grandement d'une année à l'autre. Un lac peut déborder de dorés, mais s'il y a encore trop de menés qui subsistent à la fin de la période d'eau libre, ils ne mordront pas. À titre de règle générale, si la pêche est bonne en automne, elle sera bonne en hiver.



L'endroit où vous commencez vos recherches dépend du type de lac et du moment de l'année. Les dorés habitant les lacs clairs en hiver fréquentent des secteurs plus profonds que ceux vivant en eau trouble. Recherchez-les à des profondeurs de 10 à 15 pi (3 à 4,5 m) à la prise des glaces; entre 20 et 40 pi (6 et 12 m) au milieu de l'hiver; puis à nouveau entre 10 et 15 pi (3 et 4,5 m) à la fin de l'hiver. Dans les lacs où la luminosité est faible, ils demeureront habituellement à des profondeurs variant entre 6 et 15 pi (1,8 et 4,5 m) tout au long de l'hiver.



Les structures sont tout aussi importantes pour les dorés en hiver qu'en été. Les amoncellements de roches, les îlots submergés et les pointes s'étirant à partir de la berge sont des sites de premier choix en hiver. Par contre, les dorés peuvent aussi être n'importe où le long d'un escarpement, surtout autour d'une courbe convexe ou concave du talus de la berge. Si le lac contient des structures sur le pourtour et au large, celles bordant la berge attireront davantage les dorés au début et à la fin de l'hiver; au milieu de la saison, ce sont surtout celles sises au large qui présenteront de l'attrait.



Dans les lacs comportant peu de structures, les dorés fréquentent parfois les herbiers ou les broussailles submergées. Au lieu de pêcher directement dans les herbes, essayez de découvrir la bordure la plus profonde ou une ouverture dans les herbes.



Si vous connaissez un endroit qui produit des dorés en été, il y a de bonnes chances pour que vous en trouviez au même endroit en hiver. Lorsque vous découvrez un bon endroit en été, recherchez des repères terrestres qui vous permettront de retrouver le même endroit une fois la glace prise. Puis, vous pourrez effectuer des lectures à travers la glace avec un sonar portatif, afin de trouver l'endroit précis.



Dans la plupart des plans d'eau, les dorés demeurent à moins de 1 pi (30 cm) du fond en hiver. Ils sont rarement en suspension, excepté dans les lacs fertiles. Dans ce dernier type de plan d'eau, la provision d'oxygène décroît en eau profonde au fur et à mesure que l'hiver s'installe, obligeant les dorés à demeurer en suspension ou à se déplacer en eau peu profonde.



Pour effectuer une exploration efficace, vous devez percer une grande quantité de trous et plusieurs pêcheurs ne sont pas prêts à travailler aussi fort. Un amateur de pêche blanche à succès demeure rarement à côté d'un trou improductif durant plus d'une heure. Il peut essayer des douzaines de trous avant de trouver les poissons.

_________________
bon forum a tous [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://chasseurpecheurquebe.forumgratuit.org/
le loup

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: Pêche hivernale au doré: que faut-il savoir   Mer 11 Jan - 11:31

merci,pour les renseignement, mais tout les lac n'ont pas de carte batimétrique ,et je ne connais pas l'endroit ou son les profondeurs ,ce lac n'es pas profond ,mais je sais qu'il y a un seule endroit qui a un trou mais je ne l'ai pas encore trouver.

amicalement-le loup
Revenir en haut Aller en bas
 
Pêche hivernale au doré: que faut-il savoir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CASM
» Des question sur le V8 Range Rover
» À défaut de savoir danser avec son corps...
» vaut mieux essayer avant d''acheter
» verifications avant achat [terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chasseur et pecheur du quebec :: peche sur la glace-
Sauter vers: