chasse et peche
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pêche blanche, soyez prêts !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
le coyote
Admin
avatar

Messages : 8662
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 58
Localisation : labelle

MessageSujet: Pêche blanche, soyez prêts !    Sam 4 Fév - 22:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En prenant le temps nécessaire pour vous préparer et en optant pour une approche plus subtile, vous obtiendrez certainement de meilleurs résultats.


Il sera bientôt possible de taquiner les poissons sous la surface gelée des plans d’eau. Si ce n’est déjà fait, il serait astucieux de vérifier que votre matériel est en bon état afin que vous puissiez maximiser vos efforts de pêche.

Lorsque la saison se termine, la plupart des amateurs rangent habituellement leur matériel de pêche sous la glace, sans vraiment prendre de précautions, dans le garage, dans le cabanon ou autres sites à débarras. Puis, au retour de la saison froide, quand ces passionnés considèrent qu’il est sécuritaire de s’aventurer sur la croûte durcie, ils empoignent leur attirail et partent à l’aventure. À leur grand désespoir, ce dernier leur réserve, à l’occasion, de bien vilaines surprises. Voyons donc ensemble comment éviter certains problèmes.
Une vérification du matériel de pêche sous la glace s’impose

Pour faire les trous

La tarière, qu’on appelle communément perceuse à glace, est l’outil par excellence pour forer des orifices. Il en existe plusieurs modèles sur le marché, qu’ils soient manuels ou motorisés. Si votre appareil est mécanique, nul besoin de vous rappeler qu’une bonne mise au point s’impose ainsi qu’une vidange de la vieille essence, de façon écoresponsable. Si la bougie ne vous semble pas fatiguée, prenez au moins la précaution d’en avoir une de rechange dans votre outillage.

L’élément essentiel de ce type d’outil est la paire de couteaux. Si ceux-ci sont émoussés ou s’ils ont été cognés par terre, de façon à changer l’angle de coupe, vous auriez vraiment avantage à vous rendre chez votre marchand pour acquérir un nouvel ensemble. Certains bricoleurs tenteront de les aiguiser. Il semblerait toutefois que ce type d’acier trempé ne garde plus aussi bien son tranchant par la suite. Luc Lamirande, de la firme Normark, m’indiquait qu’il existe un bon moyen de les vérifier. Il suffit d’appuyer la tête de la perceuse sur une petite boîte en carton rigide. Tournez la tarière à quelques reprises. Si la lame ne mord pas et si elle ne découpe pas ce type de papier rigide sans que vous ayez à appliquer beaucoup de pression, cela indique que vous devrez faire beaucoup plus d’efforts pour arriver à vos fins. Sachez toutefois que ce test ne fonctionne que pour les modèles à main, car les autres sont trop lourds.

Si le couvercle protecteur des lames est brisé ou si vous n’en avez pas, faites-vous un devoir d’en acquérir un. Ces couteaux pourraient vous infliger de vilai­nes blessures si vous glissez et tombez dessus par mégarde. Sans compter que lors des différents déplacements, vous pourriez couper les tissus de vos bancs, vos vêtements, etc.

Les brimbales

Ces petites cannes à pêche fabriquées en bois sont très rudimentaires. Elles sont composées d’une base verticale et d’une canne horizontale, qui fonctionne comme un balancier lorsque les poissons attaquent vos offrandes. Ces créations artisanales n’ont pas toujours exactement la taille. Ainsi lorsqu’on les insère les unes sur les autres, il y a certains assortiments qui semblent mieux ajustés et mieux fonctionner que d’autres. Avant votre première sortie, prenez quelques minutes pour les assembler et trouver les meilleures combinaisons. Prenez ensuite chacune de celles-ci et inscrivez un numéro identique sur les deux parties, et faites de même avec les autres, en changeant évidemment de chiffre. Vous saurez par exemple, que la base nº 7 fonctionne très bien avec la canne nº 7, et ainsi de suite.

La corde à pêche

La plupart des gens savent que, en été, ils doivent opter pour un fil de petite taille et de plus en plus se servent de bas de lignes invisibles en fluorocarbone. Ce qui est malheureux, c’est que ces mêmes personnes semblent oublier ces notions en hiver. On a parfois l’impression que le fil noir qu’ils utilisent est tellement volumineux qu’il s’agit de lacets de bottines noués ensemble ! Il existe pourtant des super fils, de très petit diamètre, comme la Power Pro Ice ou autres modèles similaires qui offrent une incroyable solidité, et ce, sous une forme beaucoup moins grossière. En vous servant de ces derniers, vous pourrez plus facilement déjouer les poissons.

Hameçon

Prenez quelques minutes pour vérifier l’état de vos hameçons. Dans un premier temps, débarrassez-vous de tous ceux qui sont rouillés. Puis, vérifier s’ils sont bien piquants en appuyant la pointe de ces derniers sur un de vos ongles. Si l’extrémité pointue glisse si vous tentez de la faire bouger, cela indique que vous devrez l’aiguiser avec une petite lime. Si elle se plante et ne bouge plus, elle est en bonne condition.

Bonne pêche !

_________________
bon forum a tous [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://chasseurpecheurquebe.forumgratuit.org/
 
Pêche blanche, soyez prêts !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un nouveau venu... soyez tolérants.......
» Soyez tous bénis!!!
» Jeu : Soyez logique.
» Les MH
» barbecue le 7 septembre a Ducati Poitiers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chasseur et pecheur du quebec :: peche sur la glace-
Sauter vers: